Comparer les annonces

Immeuble – 235 m² – montereau fault yonne

Les honoraires d'agence seront intégralement à la charge du vendeur
291.000 €
Lieu : MONTEREAU FAULT YONNE Surface : 235 m² Référence : 331

Description

Idéalement situé en plein centre ville, immeuble comprenant : , ,Au RDC : un local commercial avec cuisine et remise ,Au 1er étage : un appartement type 2, deux appartements type 1 ,Au 2ème étage : un grenier et un appartement type 2 , ,Travaux à prévoir pour la partie habitation.

Localisation :

  • Ville: MONTEREAU FAULT YONNE
  • Code Postal: 77130
  • Pays: France

Informations Financières

Les honoraires d'agence seront intégralement à la charge du vendeur
  • Prix :

Surfaces

  • Surface :

Récapitulatif

  • Référence :

Consommation Énergétique

DPE : F (346 kWh/m² an)
346

Émission de GES

GES : G (81 kg/m² an)
81

Informations de contact

REAL IMMOBILIER
Contact
REAL IMMOBILIER
01 64 32 44 00

Renseignez-vous sur cette propriété

Nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique « BLOCTEL » sur laquelle vous pouvez vous inscrire (conso.bloctel.fr).

Les informations recueillies sur ce formulaire avec votre consentement sont enregistrées dans un fichier informatisé par AIVONI SAS - 9 rue bartholdi, 92100 Boulogne-Billancourt. Vos données sont destinées à la Société REAL IMMOBILIER.

Elles sont nécessaires au traitement de votre demande et sont conservées pendant 1 an.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition, de suppression et de portabilité des données vous concernant. Pour toute demande, adressez-vous à real.immo@wanadoo.fr. Vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL (www.cnil.fr).

J'accepte: OuiNon

Biens Similaires

Exclusivité
VENTE
530.000 €
VENTE-376-REAL-IMMOBILIER-montereau-fault-yonne

Chambres: 11Salle(s) de bain(s): 5Surface: 418 m²

Immeuble

REAL IMMOBILIER

RÉF: 376

530.000 €

Chambres: 11Salle(s) de bain(s): 5Surface: 418 m²

Immeuble


Aucun Commentaire ( 0 en dehors de 5 )

Ecrire un commentaire

Connectez-vous pour commenter